“Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire”
  
Albert Einstein
Lezarts
Séverine Robic
videos autres
Visites

 336397 visiteurs

 3 visiteurs en ligne


nioux news 2012 - par lezarts le 22/01/2012 @ 18:41

Alors ?

sera-ce la fin d'un monde ?

Le monde du profit, de l'ego, de la compétition, des voeux et joies virtuels?

Souhaitons nous le !

Que les nantis ouvrent un peu leur conscience, que les dirigeants commencent à se diriger eux même......................vers l'amour.

Même si ça paraît désuet aujourd'hui:

Que la Paix soit sur la terre !!!

 

du 9 au 30 décembre 2011

Le nouveau spectacle de Séverine
"Un peu de sexe ...merci, pour vous être agréable"
un texte de Dario Fo et Franca Rame

a été un succès.

Après des années de vidéos en tant que comédienne et réalisatrice, Séverine a eu envie de revenir sur les planches pour retrouver certaines sensations que l'on n'a pas face à la caméra.
Monologue sans vulgarité, humain, tendre et drôle et surtout foncièrement positif, ce n'est pas un "one woman show" mais un seule en scène un peu "chaud" ;o)


 

  

  

Seule en scène était un chalenge. Séverine nous à montré  qu"elle avait un réel talent.
Le spectacle existe, il faut maintenant le faire vivre, le plus difficile,

La Bouffonerie du Bouffon n'a pas réussi à entamer le moral. (voir article en fin de news)
 

6 et 7 janvier 2012 :

"Ode to William Blake" à la Station Nord-Est.

Une soirée comme on les aime.
La Bouffonerie du Bouffon a  réussi à nous faire retrouver l'ambiance des Soirées LéZarts
 (voir article en fin de news)


 

Philippe Sulpice: guitare lead, Séverine Robic:chant technique & fernand Pena

 

Guest: Alice Hejna, Daniel Cambier, Eric Ter

 

Alice Hejna


Daniel Cambier et son Ukulélé.

 

Nous chechons des lieux, des gens intéressés pour promouvoir notre travail ........... contactez-nous

 

 

 

La bien triste histoire d'un Bouffon Théâtre: 

Le directeur du Bouffon, Richard Arselin s'est  comporté comme bien des loueurs de salles à Paris, ne voyant que son intéret, dommage. 
Par deux fois il n'a pas tenu parole.

1- en ne respectant pas les conventions de départ: Partage de recettes 60% pour le Bouffon, 40%pour LéZarts sachant que nous avions à charge les 12% sur recette des droits d'auteur. Sur 1250€ de recette en 14 représentation (ce qui veut dire des heures de démarcches et de coup de tel pour Séverine. Le Bouffon n'ayant strictement rien fait en promo): après des comptes abracadabrantesques il nous a donné 180€ en liquide. moins les 12%, il nous reste 40€. Nous sommes loin de l'engagement de départ !

2- en annulant 3 jours avant les deux dates de Fernand ...  sous le prétexte falacieux qu'il n'y avait pas assez de réservations. En fait R. Arselin n'a pas apprécié ce qu'on-lui-a-dit-qu'avait-dit Fernand (puisque ce personnage ne s'exprime que par personne interposée) c-à-d qu'il donnait l'impression de n'être qu'un loueur de salle et ainsi cautionnait la désagrégation du métier artistique. Sauf argumentaire sérieux (mais ce personnage est muet) l'analyse de l'attitude du bouffon ne fait que confirmer le point de vue de Fernand.
Imaginez, tous les gens contactés à prévenir, flyer faits pour rien etc ;o)
Par respect pour Philippe le guitariste qui a beaucoup travaillé sachant (avec les conditions du bouffon) qu'il ne gagnerai rien, pour les amis, le public qui souhaitaient venir, nous avons décidé de maintenir les concerts ............... ailleurs.
Merci à la Station Nord-Est le nous avoir accueilli au dernier moment.

Le  concert de Fernand "Ode to William Blake" était mieux à sa place à la Station Nord-Est l'entrée était libre ;o)
Comme Blake et bien d'autres, nous préfèrons la liberté ;o)

La colère passée, reste la déception et l'incompréhension.
R. Arselin est au mieux quasi autiste.
En effet, il ne communique que par personne interposée (en l'occurance une stagiaire qui se prend pour le régisseur du Chatelet) au mieux par texto : véridique.
Fernand n'a eu aucune discution ni information sur les raisons de ce manque de respect de la parole donnée. Faute grave, c'est pour fernand bien plus important qu'une signature sur un bout de papier.
Sans doute R. Arselin a-t-il de gros problèmes de gestion financière de son Théâtre, mais ce n'est que supposition puisqu'il est muet. Et encore une fois: pourquoi  les artistes devraient payer pour que les lieux s'en sortent ? Il n'est malheureusement pas le seul à se comporter ainsi.................... aujourd'hui, à Paris, il est quasi convenu qu'on paye pour jouer !! le rêve coute trop cher !!

On se demande pourquoi le métier artistique est en perdition?

 Ce qui est triste c'est que ces gens du bouffon ont l'impression d'être honnètes et de bien faire ;o)
Comme ils n'ont donné aucun argument, c'est difficile à croire.
 

 


      
NEWS
 
à connaître
et faire connaître
KAIZEN
 
erik_johansson.jpg
Infos sur les alternatives vraies.
 
logo_mat_informatique.jpg
Achetez d'occase
chez de gens sérieux.
C'est résister
à l'obsolescence  programmée
 
 
la dernière vidéo:
Sacs à dos, Tahiti
et Noix de coco
 
Fernand sing
at Tate Britain, London
 
fer_tate_1.jpg

William Blake,
253th Birtday Anniversary

 
Les disques

Ode to William Blake
   jaquette_Blake_petit.jpg

Equalizer_04.gifEcoutez l'album !
Achetez l'album (courrier)
par PayPal

15€ frais de port inclus

 

Rien à comprendre


Rien à comprendre  

Equalizer_04.gifEcoutez l'album !
Achetez l'album (courrier)
par PayPal

15€ frais de port inclus
Le coffret Ode to Willam Blake+ le disque Rien à comprendre (25€ frais de port inclus)

Petites réflexions

scream.gif

 

 

Interview :

 Old man look at my life,
I'm a lot like you were. (N. Young)

 

W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^